Le fraisier inratable

Plus besoin de décrire le fraisier tout le monde le connait ! Mais tout le monde ne sait pas le faire… Avec cette recette vous ne pourrez pas le rater, c’est promis ! Alors à vos ustensiles 🙂

Le fraisier inratable

Le fraisier inratable

C’est une recette pour 6 fraisiers individuels ou un grand fraisier pour 7 personnes que j’ai trouvé sur lateliersdeschefs.com et que j’ai légèrement modifié.

Pour la génoise :
– 3 œufs
– 150 g de sucre en poudre
– 120 g de farine
– 40 g de beurre

La génoise pour le frasier

La génoise pour le frasier

Faites fondre le beurre et préchauffer votre four à 240° Mélangez les œufs et le sucre en poudre dans un saladier. Mettez-le ensuite au bain-marie et battez au fouet électrique pour que le mélange épaississe. Sortez ensuite le saladier du bain-marie puis battez de nouveau au fouet électrique pour que le mélange refroidisse rapidement sans que les œufs ne cuisent. Incorporez ensuite petit à petit la farine tout en continuant de mélanger puis le beurre fondu.

Recouvrez deux petites plaques de cuisson ou une grande de papier cuisson. Etalez ensuite la préparation de manière homogène mettez à cuire entre 3 et 4 minutes tout en surveillant.

Conseil : Si vous optez pour des fraisiers individuels vous pouvez utiliser une grande plaque. En revanche, si vous en faites un grand il est préférable d’utiliser deux plaques et d’étaler la préparation en respectant la forme du cercle que vous utiliserez.

Une fois sorties du four, recouvrez les génoises d’un torchon humide pour évite qu’elles en sèchent.

Pour la crème :
– 2 feuilles de gélatine
– 2 œufs
– 60g de sucre en poudre
– 30g de farine
– 25cl de lait demi écrémé
– 1 sachet de sucre vanillé
– 50 g de beurre
– 15 cl de crème liquide entière et 2 cuillères à soupe de mascarpone
– OU 20 cl de crème au mascarpone Elle & Vire
– 500 g de grosses fraises
– Du sirop de fraises ou de grenadine

La crème pour le fraisier

La crème pour le fraisier

Plongez les deux feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide et laissez les ramollir.
Dans un saladier, mélangez les œufs et le sucre puis rajoutez la farine.
Dans une casserole, faites bouillir le lait et le sucre vanillé puis versez le sur la préparation et mélangez. Remettez ensuite le tout dans la casserole et laissez cuire jusqu’à ébullition tout en mélangeant. Continuez quelques minutes après les premières ébullitions tout en veillant à ne pas mettre le feu trop fort pour ne pas faire bruler la crème. Une fois que la crème est épaisse et homogène, rajoutez le beurre coupé en morceaux ainsi que les feuilles de gélatine mélangées. Mélangez jusqu’à ce que le tout fonde puis vous pouvez la sortir du feu.

Posez un morceau de film alimentaire transparent assez grand sur votre plan de travail puis versez la crème dessus. Refermez ensuite le film comme sur la photo puis mettez-la au réfrigérateur une fois qu’elle a déjà commencé à refroidir. Mettez également la crème liquide ou la crème liquide au mascarpone ainsi qu’un saladier et le fouet que vous utiliserez au frais pour faciliter prise de la chantilly.

Une fois que le tout est bien froid, versez la crème liquide et le mascarpone ou la crème liquide au mascarpone dans le saladier froid puis battez-la à vitesse rapide pour jusqu’à ce que la chantilly soit ferme.
Sortez ensuite la crème pâtissière du réfrigérateur et mettez-la dans un saladier. Fouettez pour lui redonner une consistance homogène. Incorporez ensuite délicatement la chantilly au fur et à mesure à l’aide d’une spatule.

Crème pour le fraisier

Crème pour le fraisier

Mettez-la ensuite dans une poche à douille. Vous n’avez pas besoin de douille pour dresser le fraisier, il vous suffit de couper le bout de la poche à 2 ou 3 centimètres de l’extrémité pour pouvoir répartir la crème entre les fraises. Passons maintenant au plus agréable, le dressage !

Le dressage :

Montage du fraisier

Montage du fraisier

Pour commencer, lavez les fraises, équeutez-les puis découpez-les en deux. Séparez les fraises en deux tas : les belles grandes (ou plutôt hautes) qui font à peu près la même taille et les autres. Cela va faciliter votre montage 😉

Découpez la première génoise en suivant la taille de votre emporte-pièce rond ou carrée. Nappez légèrement le côté intérieur de la génoise de sirop de fraise ou de grenadine pour la sucrer. Posez ensuite les demies fraises belles et grandes qui font à peu près la même taille tout le long du cercle ou du carrée sans laisser d’espace pour éviter que le fraisier ne s’écroule au démoulage (avouez que ce serait dommage…). Une fois qu’elles sont toutes placées vous pouvez passer à la crème. Pour cela, déposez une couche épaisse sur la totalité de la génoise comme sur la photo. Attention ne mettez pas toute la crème et ne remplissez pas à hauteur des fraises.

Montage du fraisier

Montage du fraisier

Coupez ensuite le reste des fraises en petites morceaux puis déposez-les sur la crème. Pour finir, venez combler les écarts entre les fraises du contour avec de la crème à l’aide de la poche à douille (voir photo). Recouvrez maintenant les fraises du milieu avec le reste de crème. Enfin, coupez la deuxième génoise de la même forme que la première mais légèrement plus petite et déposez-la sur le gâteau. Un vrai fraisier doit avoir un chapeau plus petit que son socle qui ne dépasse pas le haut de ses fraises…

Une fois votre montage terminé, vous pouvez le démouler délicatement et le réserver  le temps de commencer la dégustation. Alors, il est pas beau ce fraisier ?

Pour parfaire le tout, vous pouvez déposer une fine couche de pâte à sucre ou de pâte d’amande sur le haut du fraisier et la décorer à votre guise !

Si vous vous êtes lancé dans l’aventure du fraisier inratable, laissez un commentaire pour nous raconter comment ça s’est passé ou envoyez moi une photo du résultat à l’adresse devicake.pro@gmail.com, elle sera publiée sur ma page Facebook  ! Bon appétit !

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Comments

  1. Bjr, cb de temp doit-on laisser reposer avant dégustation? Merci de votre reponse

    • Bonjour ! Vous n’avez pas besoin de le laisser reposer longtemps avant dégustation car si la crème est bien faite, il tiendra si vous le démouler directement. Après par sécurité je vous dirais de le mettre au frais 30 min avant de le démouler pour qu’il se « fige » bien. Ensuite vous le laissez au frais le temps de le déguster 🙂

  2. Merci. Et les feuilles de gélatine servent a quoi? Merci

    • Bonjour ! Désolée pour l’oubli dans la recette je viens de rajouter la partie manquante. Il faut rajouter les feuilles de gélatine essorées ainsi que le beurre coupé en morceau une fois que la crème pâtissière est épaisse et encore dans la casserole. Ensuite vous pouvez la sortir du feu.
      Merci de me l’avoir fait remarqué, j’espère que ma réponse n’est pas trop tardive et bon courage 🙂

Laisser un commentaire

© 2017 Devicake

Theme by Anders NorenUp ↑

%d blogueurs aiment cette page :