Pour cette deuxième bûche de l’année, je vous propose une bûche chocolat et chantilly (et oui encore du chocolat !). Facile à faire et bien gourmande, voici la recette !

bûche chocolat chantilly

bûche chocolat chantilly


Rendez-vous sur Hellocoton !
Imprimer la recette
Bûche de Noël chocolat chantilly
Portions
Ingrédients
Gâteau chocolat
Chantilly
Portions
Ingrédients
Gâteau chocolat
Chantilly
Instructions
Le gâteau au chocolat
  1. Préchauffez votre four à 180°. Séparez les blancs des jaunes. Dans un saladier, mélangez les jaunes d'oeufs et le sucre pour avoir un mélange mousseux.
  2. Faites fondre le chocolat noir puis le beurre et versez les deux dans le premier mélange en remuant. Rajoutez ensuite progressivement la farine et la levure.
  3. Dans un saladier à part, montez les blancs en neige avec un pincée de sel. Incorporez les ensuite au premier mélange à l'aide d'une cuillère en bois. Une fois la préparation bien homogène, versez la dans un moule beurré et fariné ou chemisé. Enfournez pour 30 minutes en surveillant la cuisson.
La chantilly
  1. Dans le bol de votre robot, versez la crème liquide bien froide et battez la à vitesse moyenne. Une fois qu'elle commence à monter, rajoutez petit à petit le sucre glace puis le mascarpone sans cesser de battre. Augmentez la vitesse de votre robot puis laissez tourner jusqu'à ce que la chantilly tienne bien. Si vous avez besoin de plus de conseils pour réussir votre chantilly cliquez ici !
Le montage
  1. Une fois le gâteau complètement refroidi, coupez le en 3 couches de même taille à l'aide d'un couteau à pain. Pour qu'il soit plus facile à décorer, vous pouvez faire comme moi et découper la bosse qui est au dessus.
  2. Garnissez ensuite chaque couche de chantilly puis superposez les.
  3. Finissez par décorer le dessus avec la chantilly. Pour mon décor, j'ai utilisé la douille saint honoré puis j'ai rajouté des petites gouttes de coulis de chocolat par dessus ainsi que des petits copeaux de chocolat découpés à l'aide d'un économe dans une tablette de chocolat. Mais comme je le dis souvent, laissez parler votre imagination !
Partager cette recette